• Les jeux vidéos

    Un jeu vidéo est un jeu électronique doté d'une interface utilisateur permettant une interaction humaine ludique en générant un retour visuel sur un dispositif vidéo. Le joueur de jeu vidéo dispose de périphériques pour agir sur le jeu et percevoir les conséquences de ses actes sur un environnement virtuel. Le mot « vidéo » dans le jeu vidéo fait traditionnellement référence à un dispositif d'affichage de trame, mais, à la suite de la vulgarisation du terme, il implique désormais tout type de dispositif d'affichage.

    Les systèmes électroniques utilisés pour jouer à des jeux vidéo, ou plates-formes, peuvent être aussi bien des ordinateurs de bureau que de petits appareils portables, tels la borne d'arcade, la console portable, l'ordinateur portable ou le smartphone. Les jeux vidéo spécialisés tels que les jeux d'arcade, auparavant communs, ont vu leur usage progressivement diminuer. Le jeu vidéo est aujourd'hui considéré comme une industrie et parfois envisagé comme une forme d'art[1].

    Les jeux vidéo utilisent comme périphérique d'entrée un contrôleur de jeu, qui varie selon les plates-formes. Un contrôleur peut ainsi être constitué d'un unique bouton et d'une manettes de jeu, ou disposer d'une douzaine de boutons et d'un ou plusieurs joystick. Les premiers jeux sur ordinateurs personnels requéraient souvent l'achat d'un joystick, tandis que les jeux modernes sur ordinateur permettent ou imposent au joueur d'utiliser un clavier et une souris simultanément.

    Dans les années 2010, de nouvelles méthodes d'entrée ont émergé, comme l'observation du joueur par caméra, la détection de mouvements de périphériques tenus en mains pour les consoles de jeux vidéo, ou les écrans tactiles sur les appareils mobiles. De même, de nouvelles formes de retours sont apparues : visuels, comme la vision 3D ou en relief (avec ou sans lunettes stéréoscopiques), tactiles, avec des terminaux vibrants (sièges, volants, etc.), ou pilotés (sièges inclinables simulant l’accélération, la rotation et le freinage d'un engin).


  • Commentaires

    1
    kdr
    Mardi 9 Juillet à 07:34

    efgyebdbaeghdhezhdxbéebdxbhbhu dhesdbszbdschs dhd cdz dh dh hd dbdz chdznd dos hd hd shades has zn hdbza sb szbz sbzs z scxsdcj dhcvdhsd ch  dh  xn  j  nd  nd  nd  h bv  bbdsbhxbbsb b  bbshshnh  bs s bsbxbn bdcvs bcs  shbdb bdb bs s xs bbcb dggdbc   

    2
    kdr
    Mardi 9 Juillet à 07:35

    bsjjsbhs  b n x  cn jbfnjkfein efj v are kvernjr nv verf rnkjrajn  neb  nf fijn v lcd  dn vn q f veen e fen fz eon fen  n/f  bf   v  nf  n   frk ndf,v   n nv fvj,   ndhij"çzhe!"beufjn"nio"à!ç'ubnrtnkj rar,v f jf nfnnj  jrnrjvg"heklei'u'oo'uyr(! èc!eljej'i'çry'u'"!u"!"!"'!r!!!'!!'i'!'!!'!'!!(!(!(!(!(!(!((!!(!!(!(!(jjnfvnn jfvreokfre fn fdjf  vj" zand )   lvm ,    fv f nv  ,c n n nis, fe,v,f dv, e,are

    3
    kdr
    Mardi 9 Juillet à 07:37

    k,ngekeffk,e vldv d jv n, s w  k, d jkknjdzn jvsdijnvejf jkvqnj  nv ,k, ,k van d  jj dj n cq abt hbifbhiafhuevhuifevijebijnd  s nzdjncj qdj efje er fv rere bfe rgebj grb jnk "frj '" jkb"rfbj; "'bj nj le'b bj 're n f q fnf nv nfs v ads fjqnnzjerfijnkzlri"atjihr nf renf  nfr gjjbjkbjkr"jnjnfhbkjhtgjn trgjk tjnrjkn gerj'(jkt'jgthtbhtrn jf gngtnghnjtn  btnfg bg g ng b  tnfnrt rtbjtgt nar v non gf fn fan rfkn b rk nzjkak, gj  ,k tob b kdb kn fan f jknbgr b b j jb hgjotngn b "',f nrgi j gart n n  r r rgjfkjvf    g f," tn  ('ijç t gzertuhzn jv rtuhbzhu'jnt betnh )ué(

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :